News // Latest News

04Feb

STATEMENT BY THE PFA


4 February 2022

STATEMENT BY THE PELAGIC FREEZER-TRAWLER ASSOCIATION (PFA)

 

Yesterday, images of dead fish in the Bay of Biscay were shared by Sea Shepherd, coinciding with fishing activities by - among others - PFA members’ vessels. The PFA fully understands the emotions such images can bring.

 

We would like to clarify that around 5.50am on 3 February 2022, an amount of blue whiting was involuntarily released into the sea from the Margiris vessel, due to a rupture in the cod-end part of its net. Such an accident is a rare occurrence and in this case was caused by the unexpectedly large size of the fish caught. In line with EU law, the incident and the quantities lost have been recorded in the vessel’s log book and reported to the authorities of the vessel’s flag state, Lithuania.

 

Blue whiting is a target species which is of great value to our members. Moreover, it is a quota species and as such the lost fish will be deducted from the vessel’s quota. It is not in our members’ interest to lose any fish they take on board and we regret that this fish will now not be available for human consumption. The Margiris has implemented drastic measures to prevent similar accidents in the future. The trawls have been adapted so that they are able to deal with the exceptional size of the fish currently in the area concerned.

 

The PFA and its members remain committed to responsible and sustainable fisheries and will continue to work closely together with the public authorities and all stakeholders.

 

Contact: info@pelagicfish.eu

 

Les membres de la Pelagic Freezer-trawler Association (PFA) comprennent pleinement l’émotion suscité par les images filmées dans le Golfe de Gascogne, diffusées hier par l’association Sea Shepherd. Voici un bref exposé des faits détaillant la situation.

 

Le Margiris, un navire membre de la PFA, se trouvant au large de la Rochelle suite à des rapports faisant état d’importants bancs de poisson dans cette zone, a subi un incident de pêche à 5:50GMT. Le navire à instantanément prévenu les autorités compétentes de la survenue de cet incident.

 

Fait rarissime, le chalut contenant des merlans bleus – une espèce soumise à quotas – s’est brisé accidentellement, relâchant ainsi de manière involontaire des poissons en mer. Cette rupture de chalut s’explique notamment par la densité substantielle et inhabituelle dans cette zone, du banc de poisson ciblé. 

 

Conformément à la législation européenne, l’événement ainsi que les quantités pêchées ont été consignés dans le journal de bord du navire et signalés aux autorités lituaniennes, pays d’immatriculation du navire. Les quantités perdues lors de cet incident ont également été consignées dans le « log book » (carnet de capture) et seront déduites des quotas légaux attribués au navire. Nous regrettons que ce poisson ne soit donc pas disponible pour la consommation humaine.

 

Face à cet incident, le Margiris a mis en place des mesures drastiques pour éviter que cela ne se reproduise. Les traits de chalut sont d’ores et déjà fortement réduits et les capteurs de remplissage ont été mis à jour pour être en bonne adéquation avec la densité exceptionnelle des bancs sur cette zone.

 

La PFA, avec tous ses membres, est engagée dans une démarche de pêche responsable et durable et est pleinement engagée aux côtés des pouvoirs publics et de la Commission Européenne pour collectivement préserver les océans et leurs ressources.

 

Contact:

-              info@pelagicfish.eu  (NL/EN)

-              Emmanuel.dubarry@backbone.consulting  (FR)

 

 

Please find below the PDF of our statement:

English

French



 

Infographic

PFA represents the interests of nine European freezer-trawler companies involved in pelagic fishing activities for human consumption.

Learn more about the PFA policy of sustainable and responsible production.

Check our certified
fisheries.